La congélation d’herbes aromatiques

Les herbes aromatiques sont indispensables à la réalisation d’une cuisine savoureuse et parfumée.
Et l’été est associé à cette odeur de basilic, de persil, de menthe fraîche mais malheureusement les saisons font que nous ne pouvons plus profiter de ces plantes aromatiques et de ces parfums durant l’hiver.

Pour remédier à cela il y a une solution très simple : la congélation. Celle-ci nous permet de conserver les arômes des plantes durant toute l’année, ce qui vous permettra d’accompagner vos potages, purées, sauces, ou encore bouillons pendant de longs mois.

Les herbes à congeler

Certaines herbes aromatiques peuvent conserver leur saveur grâce la congélation, on peut notamment citer les herbes suivantes :

  • le basilic;
  • la ciboulette;
  • la menthe;
  • le persil ;
  • le cerfeuil ;
  • la coriandre ;
  • l’estragon;
  • l’aneth;
  • autres herbes à feuille verte comme le fenouil.

À contrario le thym, le romarin, l’origan, ou le laurier conserve davantage leurs arômes si on les fait sécher.

Vos herbes aromatiques se conserveront ainsi au congélateur au maximum pendant 9 mois, de quoi patienter jusqu’à l’été prochain.

Comment procéder ?

Ramasser vos herbes à n’importe quel moment de la journée, de préférence avant que le soleil ne les chauffe de trop mais aussi lorsqu’elles ne sont pas trop mouillées car elles pourraient alors moisir plus facilement.

Il est préférable de ciseler vos herbes aromatiques avant de les congeler et de les stocker en portion individuelle, ce qui vous permettra d’utiliser la portion nécessaire à la réalisation de votre recette.

À l’aide de papier aluminium

Cette technique semble être la plus simple. Elle consiste à mettre une portion d’herbe aromatique dans du papier aluminium et de le placer directement dans le congélateur.

N’oubliez pas de dater et de noter sur votre papier aluminium ce qu’il contient car une fois congelée l’herbe en question n’est pas facilement reconnaissable entre toutes.

À l’aide d’une boite hermétique ou d’un sachet congélation

Pour conserver des quantités plus importantes d’herbes aromatiques, vous pouvez utiliser des contenant un peu plus grand. Il se trouve que des boites hermétiques adapter au congélateur peuvent faire l’affaire. Vous pouvez également utiliser de simple sachet congélation.

Mais n’oubliez pas qu’il sera plus difficile de séparer vos herbes aromatiques une fois celles-ci congelées en bloc.

À l’aide d’un bac à glaçons

Vous allez pouvoir réaliser, grâce à cette méthode, des glaçons aromatiques. En effet cette technique consiste à utiliser vos bacs pour congeler vos herbes aromatiques et ainsi former des glaçons d’herbes.

Pour cela, laver et ciseler vos herbes aromatiques, placez-les dans les emplacements à glaçons puis remplissez-les d’eau froide. Comme à votre habitude placer ensuite votre bac au congélateur. Une fois les glaçons formés vous pourrez les stocker séparément dans un sachet congélation.

Il est possible de remplacer l’eau froide, lors de la réalisation de vos glaçons aromatiques, par de l’huile; notamment pour éviter que le basilic ne noircisse à la congélation.

L’utilisation après congélation

Il y a deux façons de procéder :

  • La première consiste à faire décongeler les glaçons aromatiques dans une passoire puis ensuite d’utiliser les herbes comme si elles étaient fraîches.
  • La deuxième solution consiste à ajouter simplement un ou plusieurs glaçons à votre plat durant la cuisson.

Certes les arômes ne seront pas aussi prononcés que lors de l’utilisation d’herbes aromatiques cueillies fraîchement du jardin mais ces astuces de congélation vous permettrons de patienter et de profiter plus longtemps des saveurs de vos plantes.


Vous aimerez aussi ...


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *